Actualités

L'actualité du club - saison 2020-2021

Trail de Favières

Ce dimanche 11 octobre 2020, Juliette et Lola ont participé au 9km du Trail de Favières. Un beau parcours qui leur a permis de s'exprimer au mieux. Juliette termine au train pour faire un dernier terrible, qui lui permet de coiffer la deuxième avant la ligne d'arrivée. Juliette et Lola terminent respectivement 2ème femme (1ère cadette) et 16ème (2ème cadette). Les jeunes diablotins sont en forme, deux courses, 3 podiums!


Le NMT sur tous les fronts !


Chaque triathlète a sa spécialité, ou une appétence pour l’un des 3 efforts. Les deux derniers weekends en sont des exemples types :On commence par le vélo avec l’Idjou, cyclosportive organisée par le club NMC (Neuves-Maisons Cyclisme). Du beau monde au départ, et plusieurs membres du NMT. Un beau parcours, de beaux paysages (merci la colline de Sion), et beaucoup de plaisir pour nos triathlètes. Puis on enchaîne avec le trail, où Anaïs MARTIN affrontait les montagnes vosgiennes au Trail de l’Infernal des Vosges (format 30 km). Belle première place femme pour notre Anaïs nationale !Et nous finissons ce premier weekend avec bien évidemment Baptiste FORDOXCEL, qui défendait son titre au Triathlon de Laneuveville. C’est chose faite, en maitrisant avec brio l’épreuve du SuperTri.Après des jours de repos pour certains, séances d’entraînements pour d’autres, apéros pour les restants, il est temps de passer au second weekend :Quand sport rime avec passion. Déplacement (peu) éprouvant de plusieurs NMT’s à la planche des belles filles pour assister à l’une des épreuves culte du Tour de France. On s’éloigne ensuite encore un peu de chez nous pour suivre Baptiste FORDOXCEL qui finit le championnat de France Triathlon à Monceau les mines avec une 25 ème place dans sa catégorie. Et enfin, dernier déplacement du weekend, dernier triathlon de l’année, celui de la Madine.Trois formats différents, beaucoup de NMTs alignés pour porter nos couleurs avec fierté. De belles performances, de beaux dépassements de soi. On notera la première place femme d’Anaïs sur le L et la 3 ème place de Romain MAUREL sur le M.Well done à tous, le NMT est fier de vous TOUS....


Entrainement club

Sous un soleil de plomb et une ambiance pesante, une rencontre entre triathlètes du NMT 54 a été organisée dans le but d’élire et vénérer notre meilleur triathlète…Eh bien non, tout compte fait, la vérité est quand même plus cool à raconter. Rdv 9h à Messein, on arrive tranquillement à la fraîche (très fraiche). On prépare notre matériel pour départ 9h30, on boit un café (ou pas), et on s’élance ! Loupé, ce n’est pas pour tout de suite. Tous prêts à en découdre, on prend du retard. Le coupable ? La bonne humeur des triathlètes, contents de se retrouver, d’échanger et de se les cailler au bord de l’eau (bizarres ces triathlètes). Des anciens, comme des plus jeunes, des débutants comme des confirmés, des sérieux comme des dinguos. Bref, tout ce qui caractérise le NMT 54.9h40, on se motive pour s’échauffer (un peu). 9h45, départ décalé XS/S/M.C’est parti !Le reste vous connaissez (le T2M commence à être connu 😉), natation dans le l’étang de Messein avec des bouées respectant scrupuleusement la distance (joke, bouées posées à l’arrache) et sortie à l’australienne pour certains. Petite transition sympathique comme on les aime et hop on enfourche la bête ! C’est parti pour du vélo à vitesse grand V ou en mode touriste, chacun son rythme. Pistes cyclables super roulantes, petits coups de culs qui réveillent les quadri, un peu de drafting pour se faire plaisir et on se gare pour la CAP. On enfile les chaussettes pour les plus frileux (des ampoules) et on attaque le running. Un ou 2 tours de l’étang pour les plus motivés et c’est fini (dit comme ça, ça a l’air facile).On clôture cette matinée, comme à notre habitude, par un petit apéro au bord de l’eau. On rigole de nouveau, on se pose, on boit un verre, et on se quitte, en pensant déjà à notre prochain triathlon, à nos objectifs de l’année, mais également à la devise si caractéristique du NMT 54 : Swim Bike FUN & Run.


Le NMT54 dans l'est

Le club compte 100 adhérents. La nouvelle piscine, l’Aqua’MM, reçoit les entraînements mutualisés avec le club de natation néodomien SN2M.Le confinement a bien sûr impacté les pratiquants, mais ils ont pu bénéficier de conseils sur le papier pour la course et de séances de renforcement musculaire en visio. Pour les quatre années à venir, le projet associatif est d’améliorer l’offre des entraînements, de former les bénévoles, d’encourager la pratique en compétition du plus grand nombre, d’organiser et pérenniser les manifestations du club. L’accent sera mis également sur l’implication des membres afin de pouvoir, entre autres, promouvoir les disciplines enchaînées et le raid multisports.La prochaine saison verra trois manifestations : le Bike and Run de Messein qui reste une épreuve phare avec 240 équipes engagées (support du championnat Grand Est), l’interclubs de natation et le triathlon Moselle et Madon. Un déplacement sera également organisé au triathlon de Kruth 2021. L’aide et l’accompagnement de sportifs de haut niveau, à l’image d’Anaïs Martin, seront mis en place. La tarification, les facilités de paiement et l’aide à l’habillement seront également proposés.


Assemblée Générale du club

Rentrée rime avec nouvelle année (sportive). C’est dans un contexte compliqué et une saison en demi-teinte que le NMT 54 a fait sa traditionnelle Assemblée Générale, où de nombreux membres ont répondus présents, toujours dans le principe du triple effort :Epreuve 1 : Démarrage des hostilités avec au menu, rapport d’activité, rapport moral et financier… pas de quoi s’endormir !!! (quoique)T1 : Visualisation d’une petite vidéo de nos triathlètes en pleine séance de sport durant le confinement.Epreuve 2 : Présentation du nouveau projet du club et vote des nouveaux membres du comité. T2 : Il était également important de récompenser comme tous les ans certains membres. Certains pour leurs performances, d’autres pour leurs implications et malheureusement aussi pour leurs départs. On leur souhaite à tous plein de réussites dans leurs différents projets sportifs ou professionnels.Epreuve 3 : Toujours la plus facile, celle que l’on apprécie, l’arrivée est proche… Un apéro bien évidemment, en famille et entre compétiteurs ! Un plaisir de se retrouver, d’échanger, et de se projeter sur les objectifs 2021.En bref, une belle assemblée générale, avec des projets, des sourires, du sport et encore du sport. Sûrement une belle année 2021 en perspective.